The Details

DOCUMENTATION

En Décembre 2004, le bureau BELGIAN AIRPORT CONSULTANTS (BEAC) a été retenu pour la réalisation des études de faisabilité technico– économiques, d’impact environnemental et social pour la construction du nouvel aéroport international de Glo-Djigbé. Les rapports définitifs ont été validés et rendus disponibles depuis 2006.

Par la suite, une actualisation de l’étude initiale a été jugée nécessaire et le Projet de Compétitivité et de Croissance Intégré (PCCI) financé par la Banque Mondiale a permis de faire réaliser cette actualisation par le bureau STUDI INTERNATIONAL. Les rapports déposés par le Consultant ont fait l’objet de validation sous la coordination du Ministère de l’Industrie et du Commerce à travers le PCCI.

En 2016, le Gouvernement de la République du Bénin a inscrit le Projet de construction d’un nouvel aéroport comme étant l’un des projets phares de son Plan d’Actions pour la période 2016-2021. Pour la réalisation de ce projet, ce Gouvernement a sollicité un financement d’EXIMBANK de Chine sous la forme d’un prêt concessionnel afin de couvrir le coût de la conception et de la construction de l’aéroport international de GLO-DJIGBE et d’une voie express dans le cadre d’un partenariat entre la République du Bénin et la République Polaire de Chine tel que retenu au 2ème Forum « Investir en Afrique » qui s’est tenu en septembre 2016, à Guangzhou en Chine.

Suivant les procédures de ce partenaire technique et financier, la mise en place du financement nécessite la sélection d’une entreprise chinoise pour la signature du contrat relatif au projet. A l’issue de ce forum, les deux sociétés AVIC International et CACC ont réaffirmé leur intérêt pour la conception et la réalisation de ce projet et, conformément à la réglementation nationale, il a été mis en œuvre une procédure de sélection par entente directe en mettant en concurrence ces deux sociétés.

Le choix du Gouvernement s’est porté sur la société CACC sur la base des avantages comparatifs de l’offre de cette société au regard des critères techniques et financiers définis par le Maître d’ouvrage.

 

OBJECTIF GLOBAL DU PROJET

La construction de cet Aéroport a pour objectif principal de :

  • offrir de meilleures conditions de transport aérien international, régional et domestique.
  • doter le Bénin d’un autre aéroport de classe internationale, classé au rang des références de pointe citées au niveau international et qui réponde en tous points de vue aux normes de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI).

 

La construction de la voie express a pour objectif principal de faciliter l’accès à cet aéroport et de désengorger les RNIE 1 et 2.

 

  • OBJECTIFS SPECIFIQUES DU PROJET

La réalisation du projet permettra d’atteindre les objectifs suivants :

  • faire de la nouvelle plate-forme de Glo-Djigbé un HUB pour la région Afrique de l’Ouest et du Centre ;
  • rehausser l’image de marque du Bénin au niveau international à travers le développement des activités touristiques et par conséquent, contribuer à la réduction de la pauvreté ;
  • adapter les installations à l’évolution de la technologie, par la création d’une zone franche industrielle et la mise en œuvre d’un service de qualité pour les activités telles que le handling, le catering, le parking automobiles les boutiques hors taxes, les commerces, le traitement du fret etc. ;
  • disposer d’un centre de maintenance des avions ;
  • mettre en place des infrastructures routières, des surfaces hôtelières, des zones d’affaires et de logements ;
  • fluidifier le trafic routier entre Cotonou et le nouvel aéroport ;
  • réduire les risques d’accidents ;
  • réduire la pollution atmosphérique dans les centres villes traversés ;
  • influencer positivement sur la rentabilité du port et des activités économiques ;
  • améliorer la santé des populations ;
  • contribuer à la production intérieure en assurant la mobilité des biens et des personnes au moindre coût dans des conditions satisfaisantes de sécurité et d’environnement ;
  • contribuer à l’aménagement du territoire et à la mise en place du plan de Circulation de Cotonou et d’Abomey-Calavi.

 

AVANTAGES DU PROJET

Les avantages escomptés sont :

  • l’accès rapide à la plateforme pour les voyageurs ;
  • la diminution des coûts d’exploitation des véhicules ;
  • l’amélioration des valeurs ajoutées agricoles et industrielles ;
  • la sécurité routière et le confort des usagers ;

 

  • DUREES PREVISIONNELLES
  • 1ère phase : 42 mois
  • 2ème phase : A déterminer

 

The Testimonial

About The Project

Similar Projects