08 Nov 2018

À partir du 04 décembre, la compagnie nationale de la République Démocratique du Congo desservira les aéroports internationaux de Douala et Cotonou deux fois semaines, les mardis et jeudis suivant le trajet Kinshasa-Douala-Cotonou. La ligne sera opérée en Airbus A320-200 configure en 10 sièges en classe Affaires et 150 sièges en classe Économie. Congo Airways est sans concurrence sur ce trajet.

En février dernier, la compagnie avait inauguré son premier vol international à destination de Johannesburg en Afrique du Sud. La compagnie s’est fixée comme objectif de franchir la barre des 400 000 passagers et des 99 millions de dollars de revenus en 2018.

Dans sa stratégie d’expansion, Congo Airways prévoit l’acquisition de nouveaux avions et l’ouverture sur plusieurs marchés. « La compagnie entend être présente d’ici la fin de 2019 au Cap, à Lusaka, Harare, Dar es-Salaam, Bujumbura, Nairobi, Addis-Abeba, Bangui, Abidjan, Pointe-Noire et Luanda. Congo-Airways amorcera ensuite l’ouverture de liaisons intercontinentales vers Paris, Dubaï ou Canton, en 2020 » explique son directeur général Désire Balazire Bantu. Congo Airways planifie l’acquisition en mode leasing de 06 nouveaux avions dont quatre A320 et deux Dreamliner neufs. Une stratégie qui d’après lui permettra d’engranger des bénéfices opérationnels d’ici là.«Nous avons prévu d’être rentables à la mi-2019 », rassure-t-il.(NewsAero)