30 Oct 2018

La compagnie aérienne Air France passera au printemps prochain de sept à dix vols par semaine entre Paris et Johannesburg, où l’Airbus A380 ne sera plus déployé. Les passagers peuvent désormais demander à Lucie, son nouveau chatbot, de les aider à choisir leur future destination.

A partir du 1er avril 2019, la compagnie nationale française ajoutera trois rotations hebdomadaires supplémentaires entre sa base à Paris-CDG et l’aéroport de Johannesburg-OR Tambo. Elle proposera alors des départs tous les jours à 23h20 (arrivée le lendemain à 9h55) et les lundi, mercredi et samedi à 10h30 (arrivée à 21h00) ; les vols retour quitteront l’Afrique du Sud tous les jours à 18h50 (arrivée le lendemain à 5h40) et les lundi, mercredi et samedi à 23h45 (arrivée le lendemain à 10h30). Air France est sans concurrence sur cette route.

Les trois vols supplémentaires seront assurés en Boeing 787-9 Dreamliner pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires, 21 en Premium et 225 en Economie ; la rotation quotidienne habituelle perdra son A380 au profit d’un 777-300ER avec 4 sièges en Première, 58 en classe Affaires, 28 en Premium et 206 en Economie.

La compagnie de l’alliance SkyTeam dispose en Afrique du Sud d’accords de partage de codes avec Comair et la low cost Kulula ; sa filiale Joon propose à sa place depuis avril trois vols par semaine entre Roissy et Le Cap.

Air France a d’autre part lancé Lucie, un chatbot – robot conversationnel – qui « réinvente la manière de rechercher sa future destination et planifier son voyage grâce à une expérience de conversation personnalisée, riche et amusante sur Facebook Messenger ». Selon leur humeur, les clients peuvent discuter avec Lucie, 24h/24, en lui envoyant des émojis ou un message en français et bientôt en anglais. Ils décrivent « leur voyage idéal, leurs envies et leurs goûts et Lucie déniche la destination qui leur ressemble » ; ensuite, Lucie se transforme en guide de voyage et propose articles, vidéos, photos, musiques, bons plans et infos pratiques.

Selon le communiqué de la compagnie aérienne, « que les clients aient une vague idée de leur future destination, qu’ils veuillent être surpris ou qu’ils sachent exactement où partir, qu’ils souhaitent partir en couple ou en famille, qu’ils lui parlent en français ou en émojis, Lucie s’adapte à toutes les envies et toutes les humeurs ». Lucie rejoint Louis, le chatbot d’Air France dédié au service client pour toutes les questions sur les bagages et lancé en 2017. (Air Journal, photo : screenshot)