12 Jan 2018

Le Directeur Général de l’ANAC œuvre inlassablement pour l’amélioration de la qualité des services qu’offre l’Agence. De la certification version ISO 2008, l’Agence envisage d’obtenir celle de 2015, au regard des nombreuses réformes opérées. L’audit de gestion pour l’obtention de la nouvelle certification ISO a été lancé le lundi dernier, à la Direction générale de l’Agence. Trois interventions ont meublé la cérémonie de lancement que le DG a voulu très sobre.

C’est le responsable qualité de l’ANAC, Servais AÏSSI, qui a, en premier lieu, pris la parole. Il a salué tous ses collègues pour les efforts qu’ils déploient chaque jour afin de se conformer aux exigences de la norme ISO 2008 dont l’ANAC a été bénéficiaire en 2015. Acteur majeur du processus d’obtention de cette distinction, Servais AÏSSI a ensuite rappelé que le Bénin, à travers l’ANAC, est le deuxième État africain après la Mauritanie, à être certifié aux normes ISO. Pour lui, avoir la certification ISO est une bonne chose, mais travailler à la maintenir constitue la chose la plus difficile. Pour ce faire, il exhorte ses collègues à travailler davantage pour l’amélioration de la qualité des services fournis aux usagers de l’Agence. Paraphrasant Blaise PASCAL, il estime que << Pour faire quelque chose de grand, il faut être passionné>>. Quant au Directeur général de l’ANAC, Karl LEGBA, il a, à sa prise de parole, souhaité la bienvenue à madame l’auditeur, Grâce AGBO, avant de remercier tous les collaborateurs pour les efforts fournis jusqu’à ce jour, en ce qui concerne le système de management de qualité de l’ANAC. Le DG LEGBA a ensuite souligné l’importance que revêt cet audit. Pour lui en effet, loin d’être un simple audit de renouvellement, il permet à l’ANAC de passer à une autre version, c’est-à-dire quitter la version 2008 pour celle 2015. Le DG n’a pas manqué de solliciter la disponibilité totale de tous ses collaborateurs, pour toute la période que couvre l’audit. Pour lui, la survie et la crédibilité de l’Agence en dépendent. Il a enfin indiqué à madame l’auditeur que c’est toute l’Agence qui compte sur son expertise pour perfectionner son système. <<Nous sommes prêts à ajuster ce qu’il faut ajuster, à revoir ce qui est à revoir et à parfaire ce qui est à parfaire>>, a-t-il conclu. Prenant la parole, madame l’auditeur a, quant à elle, remercié le personnel de l’ANAC, en l’occurrence le Directeur Général, pour la qualité de l’accueil à elle réservé. Pour elle, le personnel de l’ANAC n’est pas un néophyte en matière d’audit. Elle espère bien que les processus et les procédures qu’ils ont élaborés ensemble sont respectés. Madame AGBO a, pour finir, félicité l’ANAC pour avoir emprunté cette voie qui est certes, pense-t-elle, difficile au début, mais contribue véritablement au perfectionnement de la gestion de l’entreprise.

05 Jan 2018

La Direction générale de l’ANAC et son personnel ont sacrifié à la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux du nouvel an, ce lundi 02 janvier 2018. La cérémonie a été organisée à la salle de conférence de la Direction générale de l’Agence.

 

Équité, intégrité et solidarité, ce sont les trois valeurs fondamentales auxquelles le Directeur général de l’ANAC appelle ses collaborateurs, pour une année 2018 pleine de succès. Après s’être adressé aux partenaires, usagers et collaborateurs de l’Agence à travers un message diffusé sur le site de l’ANAC, Karl LEGBA s’est singulièrement adressé à ses collaborateurs ce lundi 02 janvier 2018, pour la présentation des vœux du nouvel An. La cérémonie s’est déroulée dans une sobriété totale.

 

 

Invité à prendre la parole en premier lieu, Théodore ABÉNI, représentant du syndicat a, au nom du personnel, imploré la grâce divine afin que le Directeur Général et son adjoint aient plus de lumière et de sagesse pour conduire à bon port la maison ANAC. En second lieu, le Directeur général adjoint de l’Agence, Khalil AMI TOURE, a, à son tour, pris la parole pour introduire le Directeur général en exhortant tout le personnel au travail bien fait.

 Lorsque vint le tour du DG de s’adresser au personnel, avec toute l’humilité qui le caractérise, il a préféré laisser d’abord la parole au doyen de la maison, Émile CAPO-CHICHI, afin qu’il présente ses vœux, car pense-t-il, <<une maison qui met de côté les aînés est vouée à la disparition de ses valeurs>>. Après la présentation des vœux du doyen, le DG a enfin pris la parole et a formulé ses vœux de paix du cœur et de santé au personnel. Il a ensuite rappelé sa vision au personnel, celle qui consiste à  » révéler une aviation sûre au service du développement durable ». Karl LEGBA pense que pour y parvenir, hormis les compétences, il faut fondamentalement trois valeurs, à savoir Équité, intégrité et solidarité. Après ces mots, le Directeur Général a renvoyé tout le monde au travail pour une année 2018 apaisée, fructueuse et pleine de succès.

                                                                     Cellule de Communication ANAC

05 Jan 2018

Le gouvernail de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile du Bénin (ANAC-Bénin) change de main. Karl LEGBA, le nouveau Directeur Général nommé suite au limogeage du DG Prudencio BEHANZIN, a pris service le mercredi 29 novembre 2017, après une brève période intérimaire, assurée par le Directeur Général Adjoint, Khalil AMI TOURÉ. La cérémonie de passation de service s’est déroulée dans la salle de conférence de la Direction sous la présidence de Victorin HONVOH, Directeur de Cabinet du Ministre des Infrastructures et des Transports. Selon le nouveau Directeur Général de l’Agence, c’est le moment pour toute l’administration de l’ANAC et son personnel de se mettre résolument au travail afin de satisfaire les attentes du Gouvernement, et par ricochet celles du peuple béninois. En prenant les commandes de la Direction Générale ce mercredi 29 novembre 2017, Karl LEGBA a pris l’engagement de relever l’aviation civile afin qu’elle soit véritablement au service du développement durable du Bénin. C’est donc une nouvelle ère qui s’ouvre pour le rayonnement de l’ANAC, à travers sa bonne gouvernance et la satisfaction des usagers de l’aviation civile.

Cellule de Communication ANAC